LES SENSATIONS DE LA MUSIQUE

 

Destinataires

École primaire : toutes les classes

 

Objectifs

Le projet trace un parcours d’introduction à l’art et à la musique à travers une optique interdisciplinaire et avec une approche interactive.

Le thème principal est « Les sensations de la musique », dont le but est d’offrir des activités pédagogiques d’écoute et de réflexion, par le biais d’ateliers qui stimulent chaque élève à entrer en contact avec les diverses sensations et émotions que le langage de la musique peut susciter et, par conséquent, à les exprimer.

Ces écoutes musicales montreront comment, même pendant la Renaissance et à l’époque Baroque, on utilisait – par exemple – les modes et les tonalités majeur et mineur, précisément dans le but de produire des sensations différentes. Ce parcours sera diversifié et adapté aux compétences et aux capacités cognitives liées aux différences d’âge.

L’activité a des contenus similaires à « Les saisons dans la musique » et peut en constituer un complément approprié. Aussi, prévoyant des activités différentes par rapport au précédent, ce parcours peut être suivi même par les élèves qui n’ont pas expérimenté le premier.

 

Caractéristiques du projet

 

Première rencontre (menée par un expert de pédagogie de la musique avec chacune des classes participantes)

Activité interactive de vision d’images, d’écoute de sons, de musique enregistrée et vidéos, questions, débat.

Les élèves sont invités à débattre sur les états d’esprit suscités par l’écoute de différents morceaux de musique, en utilisant comme exemple une sélection tirée du répertoire baroque (par ex. Corelli, Bach, Haendel, Vivaldi) : les élèves ont la possibilité d’exprimer leurs sensations et leurs idées, de mêler leurs expériences personnelles au matériel qui leur est proposé. Ils se sentent immédiatement concernés et au cœur du thème du projet. On utilise en outre des images de tableaux d’époques diverses qui, associées à la musique, aident les étudiants à créer des liens logiques entre la musique, les images et les sensations perçues.

 

Deuxième rencontre (menée par un expert de pédagogie de la musique avec chacune des classes participantes)

Activités pédagogiques créatives, débat, manipulation de matériel.

Après avoir résumé le contenu de la première rencontre, on commence à produire des sensations dans la musique grâce au choix conscient du mode, majeur ou mineur. Pendant toute la deuxième rencontre, on se concentre sur une activité du genre atelier qui prévoit le développement pratique des notions acquises durant la première. On utilise des xylophones afin d’aider à la compréhension des différents effets sonores produits par les deux gammes et faciliter leur création, même de la part des étudiants n’ayant jamais approché aucun instrument de musique et ne possédant donc pas les compétences nécessaires.

Troisième rencontre/atelier (menée par des musiciens spécialisés et dirigée par un expert de pédagogie de la musique, avec plusieurs classes simultanément)

Leçon-atelier interactive, débat, avec des activités musicales.

Exécution en direct de quelques morceaux de Corelli, Bach, Haendel, Vivaldi, avec des copies d’instruments anciens (violon, violoncelle, clavecin) joués par des musiciens professionnels. La personne qui dirige la leçon encourage les étudiants à participer de façon active à la prestation des musiciens en repérant et en confirmant les notions acquises pendant les leçons précédentes : on échangera des points de vue sur les musiques proposées en essayant d’analyser les extraits grâce aux notions acquises et on essayera d’interagir avec les musiciens en expérimentant la création de musique impromptue/improvisée ayant pour but de provoquer des sensations et des émotions précises. On fera ainsi ressortir le côté conscient de la musique, soulignant la nécessité d’une idée claire à l’origine, et prévoyant donc une organisation et une application des notions acquises même grâce à l’utilisation de règles établies précédemment.

 

NB : la participation au projet de plusieurs classes/sections de la même école est conseillée. En cas de participation de classes uniques, les modalités d’animation de l’atelier seront établies de façon individuelle.

 

Où 

À l’école, en classe ou dans la salle de musique + rencontre finale dans l’amphi ou dans l’auditorium ou dans la salle de gymnastique.

 

Période et durée

De décembre 2016 à juin 2017

 

3 rencontres par classe pour un total de 3 heures structurées de la manière suivante :

2 rencontres (1 heure chacune) en classe/salle de musique

1 leçon-atelier dans l’amphi ou dans l’auditorium ou dans le gymnase.

 

Coût : payant. 5 euros par personne.

 

Contacts

Enrico Bellei, Alessandro Mucchi, Giovanni Paganelli : référents du projet et experts didactiques et musicaux.

Silvia Rossi : secrétariat et coordination du projet

 

Numéro de téléphone

(+39) 059 214333   ou  (+39) 345 8450413

 

e-mail

[email protected]

 

Matériel didactique

Le matériel didactique à imprimer pour le déroulement des activités sera préalablement fourni aux enseignants.

À la fin du parcours, du matériel additionnel sera mis à la disposition de tous les enseignants qui en auront fait la demande en vue de poursuivre les activités.